Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mois pour un tour du monde

Nous sommes rentrés et nous n'avons qu'une seule chose à vous dire: prenez le temps, laissez tout derrière vous, et PARTEZ ! Vous ne le regretterez jamais, c'est une expérience inoubliable et irremplacable !

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Préambule: ayez un peu de temps devant vous, cet article est un peu plus long que d'habitude.

On ne sait toujours pas pourquoi la Nouvelle-Calédonie était apparue sur notre programme. Peut-être parce que cette île n'est qu'à 3h d'avion de la Nouvelle-Zélande ? Ou bien parce qu'on savait que la Polynésie Française ça serait hors budget ? Ou peut-être parce que c'est si loin la Nouvelle-Calédonie, que du coup, tant qu'à faire, autant aller voir maintenant et pas dans 10 ans, si les plages y sont vraiment les plus belles du monde.

Ce gros caillou, posé dans l'océan Pacifique, offre un climat particulier dit "printemps éternel". Il vit de la montagne de nickel sur laquelle il est posé, qui est exploitée par les canadiens mais dont 30% revient à l'île.

Elle a négocié le statut de Pays d'Outre-mer, en opposition avec les Territoires d'Outre-mer appartenant à l'hexagone. Ils y sont donc plus libres. Saupoudrez cela de bagnards envoyés ici afin d'être oubliés il y a plusieurs générations et qui sont devenus grands propriétaires terriens, ajoutez les locaux ayant pour nom Kanaks, qui vivent en tribus et une pincée de métros (métropolitains) venus pour s'enrichir ou tout simplement pour changer d'air. Vous comprenez pourquoi ça peut parfois être compliqué, voir tendu en Nouvelle-Calédonie.

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Pour nous, et pour ne rien vous cacher, ça n'a d'ailleurs pas très bien commencé cette histoire. À peine l'avion avait-il atteint son altitude de croisière que "tum" le petit bip angoissant vous signalant que vous feriez mieux de mettre votre ceinture retentissait.

Une bonne grosse poignée de secousses plus tard, et autant d'ongles plantés dans des bras, le commandant de bord annonçait avec une voix un peu trop angoissée pour que ça ne rassure les passagers: "mesdames, messieurs, comme vous pouvez le constater il y a des turbulences. Nous l'avions prévu mais pas à ce point donc nous allons monter pour essayer de stabiliser l'appareil".

L'avion est monté et les turbulences ont suffisamment diminué. Au final, 200 individus sont arrivés, plus au moins blêmes, à l'aéroport international de la Tontouta où une navette envoyée par notre logement nous attendait.

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Les premiers pas dans Nouméa

Première découverte: la Nouvelle-Calédonie, c'est un peu comme la France, de 13h à 16h, c'est moooooort, surtout un samedi, jour de notre arrivée (et le lendemain, dimanche donc, c'était encore pire, pire que mooooort ça fait vraiment vraiment pas beaucoup de monde). Juste un bus toutes les deux heures et dont le dernier quitte à 13h30.
Bref, on a un peu erré comme deux zombies catapultés sur Mars durant ces deux premiers jours.

Mais tout cela n'était rien à côté de la découverte de ce qui allait rythmer notre quinzaine Néo-Calédonienne: la graaande grève nationale contre la vie chère !
Ciao ciao célèbre Île des Pins, adios plongée à Lifou, byebye plages au sable si blanc et fin qu'on a l'impression qu'il s'agit de farine.
Ça va être la grève !
Et on va leur montrer à ces salauds de capitalistes qu'ils ne vont pas pouvoir continuer à se sucrer sur notre dos !
(Je vous préviens , ils ont réussi les cocos: le prix de l'essence ainsi qu'un tas de produits de base ont baissé de 10 à 20% ...sauf que ce fut juste après notre départ...ca donnerait presque envie d'essayer chez nous.)

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Le lundi enfin, grâce à la gentillesse et aux bons conseils de Dan (un des prioritaires de la chambre d'hôtes le Tour du Monde...ça ne s'invente pas), de ceux de Tony (de l'agence de tourisme) et de leur patience à tous les deux, on a fini par définir un programme complet et à dénicher une petite Picanto du feu de Dieu: 1.0l essence mais 5 vitesses quand même, de quoi faire péter tous les scores en terme de consommation.
Bon, sauf qu'elle était blanche et que les voitures blanches, c'est vraiment moche.

On a aussi du investir dans du matos de camping parce que la Picanto c'est bien, mais ça n'a pas la capacité d'hébergement de notre Chicken Roll et au point de vue équipement, hormis une moka et un canif, c'était le néant.

Nous avons fait des (méga) courses pour tenir 2 semaines, acheté une (micro) tente, un (micro) réchaud et une casserole (pas micro mais petite quand même) et nous sommes partis à l'aventure sur cette île de 230.000 habitant.

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Les trucs qui nous sont arrivés

Après une première traversée d'ouest en est, on a posé notre sac sur un camping public en bordure de plage, après avoir salué tous les gars du coin pour éviter de se faire caillasser en pleine nuit (dixit la dame de la location de voiture). Une super nuit sous les cocotiers, un réveil à l'aube et des dauphins qui passent au large de la plage, mais que demande le peuple ?

On a continué à remonter cette côte Est où on salue tous ceux que l'on croise, loué des kayaks pour aller jusqu'à une petite île ou les requins de récif chassaient à marée basse, à 5 mètres de nous...juste de quoi nous faire pagayer très vite en rejoignant la terre ferme.

En passant on a également visite une toute petite plantation de vanille avec le vieux Auguste qui se remettait d'un infarctus.

Dans la foulée on a pris le plus que célèbre bac qui vous amène en pétardant de l'autre cote de la rivière ou aucun pont n'a pu être construit car on ne trouve pas le fond...

On a visité l'éco-musée du café, fait notre cuisine nous même au gite ou on avait pose notre tente car la propriétaire de 65 ans était épuisée, stressé parce qu'on ne trouvait plus d'essence (merci Total hein)

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Et puis, la grève nous a rattrapé.

Nous roulions, remplis d'insouciance, la radio à fond nous apprenant les dernières nouvelles du coin (très étonnantes les radios, ici elles servent pour tout, y compris les avis mortuaires) et soudain, un barrage, tenu par des kanaks.

Un des type nous dit qu'on ne peut pas passer, on fait demi-tour, on fait 30km en sens inverse, on se rend compte qu'en fait...il n'y a qu'une seule route qui fait cette côte, et on retourne vers le barrage où on leur annonce qu'on fait grève avec eux, vu qu'on a pas d'autre endroit où aller.

4 heures plus tard, après des discussions avec tout le monde, des bols de cafés bus, des machettes complimentées, des confidences partagées et des ragos sous-entendus (Cyrielle a fait sa part du boulot du côté des dames), on a fini par être invité au BBQ qu'ils organisaient et on a quitté la bande vers 14h, presque tristes que ce soit déjà terminé.

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Une autre grande découverte ici fut les tables d'hôtes.

Meme si nous n'en avons fait que 2: Ouane Batch (sur la côte est) et le Relais de Pointgam (à l'extrême nord de l'île), ce fut grandiose !

Impossible de vous décrire tout ce qu'on a goûté et à quel point c'était bon (ils le font souvent sous forme de buffet). Je peux juste vous dire que j'ai repris 4x du crabe, qu'on a frôlé la bagarre générale pour avoir un second bout de charlotte aux fruits de la passion, que le poisson était presque plus frais que si on l'avait mangé cru et que les sauces étaient à chaque fois absolument parfaites.

Tout ça pour 23€ par personne...vive la grève contre la vie chère !

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit

Le reste et puis la fin.

La suite de la boucle nous a fait repasser sur la côte Ouest, vraiment moins jolie et où plus personne ne se salue. Résultat des courses, on a tracé. Il restait du temps (et des km disponibles au compteur) et on a donc décidé de pousser jusqu'au sud, dans la partie la plus exploitée de l'île: celle où on défigure les montagnes pour en extraire le Nickel.

Paysages étonnants, camping tout autant et c'est déjà la fin du voyage...

Ah non, il reste cet épisode final, qui commence lorsque Dan vient à notre rencontre, après que nous ayons ramené la voiture, calculé jusqu'au dernier franc près notre budget, fait nos sacs et qu'on était sur le point de passer la dernière soirée à écrire calmement nos cartes: Votre vol a été annulé.

On vous passe l'angoisse, le réveil le 25 mai aux aurores pour être les premiers à l'agence qui devait nous remettre sur un autre vol pour San Francisco, la seconde préparation psychologique pour survoler, durant 11h, l'océan pacifique et rechanger d'hémisphère.

La nouvelle tombe à l'agence: vous êtes sur le vol du lendemain.

Ouf.

On a réussi, il est 5h du matin, on va bientôt embarquer pour Auckland d'où part le vol suivant pour San Francisco.

A Tata* !

*A plus tard !

TDM épisode 22 - Le Pays dans le Pays et la grève qui s'en suit
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article