Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mois pour un tour du monde

Nous sommes rentrés et nous n'avons qu'une seule chose à vous dire: prenez le temps, laissez tout derrière vous, et PARTEZ ! Vous ne le regretterez jamais, c'est une expérience inoubliable et irremplacable !

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

MERCREDI 24 AVRIL (happy birthday JP !)

Journée de route classique afin de remonter vers le nord mais qui fut également l'occasion de prendre avec nous une autostoppeuse tchèque.

Elle avait été barista dans un Starbucks d'Auckland durant quelques mois, et nous l'avons remontée jusqu'à Queenstown.

La ville étant toujours aussi peu excitante, un rapide réapprovisionnement en légumes et nous sommes revenus sur nos pas pour reloger au même spot que le 21, toujours aussi agréable.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

VENDREDI 26 AVRIL

Cette étape, fut effectuée calmement, histoire de se remettre de la dose de stress qu'on venait de connaître la veille.

Après avoir pris conseil auprès de la caissière de la station essence locale, notre Chicken Roll posa ses 4 roues sur le bord du lac ...

Hyper venté, cet endroit doit être un paradis pour les kiters et les plancheux: vent constant, léger clapot bien régulier et une surface disponible absolument gigantesque.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

JEUDI 25 AVRIL

Ce fut un magnifique ciel bleu qui nous éveilla ce matin là.

Malgré une température de l'air qui ne dépassait pas les 9℃, on profita avec plaisir de ce chauffage gratuit lors de notre petit déjeuner.

Un ultime stop à Queenstown afin de mettre le blog à jour et nous étions en route vers Wanaka avec pour objectif un saut à 12.000 pieds.

La route reliant les deux villes est absolument magnifique, traversant des vallées aux couleurs automnales extraordinaires dont nos appareils auront bien du mal à rendre justice.

Arrivés à l'aérodrome de Wanaka (pardon...au dive-center), pas même le temps de dire ouf, on avait déjà rempli nos fiches déclinant toute responsabilité de la part du centre si jamais on s'écrase en bas, passé nos combinaisons, choisi nos musiques pour le montage vidéo et on était prêt à monter.

Je vous passe les moments de stress puis d'excitation, puis de re-stress, puis de re-excitation qu'on traverse durant la montée de l'avion jusqu'au dessus des nuages: lorsque vos jambes sortent de l'avion et que vous savez qu'il est trop tard pour reculer, il ne reste plus qu'à lâcher toute d'adrénaline accumulée durant ce temps et de tenter de réaliser durant ces 45 secondes de chute libre et à plus de 200 km/h, ce qu'il vous arrive.

Les premiers mètres ne sont que tournoiement puis, une fois stabilisé, on a le temps de profiter du paysage à couper le souffle: cimes enneigées, lacets de rivières, l'immense lac de Wanaka...

Après l'ouverture du parachute on se surprend même à vouloir diminuer la vitesse de la descente et on se dit que les parapenteurs ont bien des raisons de passer tant de temps suspendus dans les airs.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

SAMEDI 27 AVRIL

Malgré la température polaire que la journée ensoleillée de la veille n'avait pas réussi à changer, nous avons eu un lever de soleil incroyable et nous avons pris la route vers Fox Glacier. Dans l'ivresse du moment nous avons même effectué notre toilette dans le lac (8 degrés pour 9 degrés à l'extérieur), bon petit coup de fouet pour commencer la journée.

Nous sommes arrivés en fin de matinée au Glacier avec pour objectif de trouver un fish & chips...qu'on ne trouva pas...et on attaqua la montée après avoir préparé un plat de noodles amélioré, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo.

Une fois la visite de cet endroit incroyable, nous avons roulé, sous des trombes d'eau (la région connaît des années avec 8000 mm de précipitations !), vers un camping en bord de plage. Il était installé au bout d'une piste de 12km et ça semblait tellement long qu'on a bien failli ne jamais y arriver, tant le nombre de fois qu'on a dit "bon, on fait demi-tour là ?" était élevé.

Il était infesté de moutons hagars mais aussi plein de collègues campeurs, plus ou moins équipés, résultant sur une ambiance plutôt sympa, malgré l'humidité sournoise qui nous a tous surpris.

Ce soir là fut notre troisième boîte de beans, qu'on avait amélioré avec quelques oignons et on a presque trouvé ça bon.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

DIMANCHE 28 AVRIL

Ce dimanche commença....sous la pluie. On est donc passé en coup de vent devant Franz Joseph Glacier, n'étant pas assez téméraires pour tenter l'ascension glissante et peu enthousiastes à l'idée de devoir enfiler nos vestes et capes de pluie encore humides de la veille.

On avait eu la chance de l'apercevoir la veille depuis la plage de notre spot de camping du bout du monde. Une lumière extraordinaire avait éclairée toute la chaîne montagneuse dont le Mont Cook et les glaciers lors d'une courte éclaircie.

Ce jour fut donc celui de la remontée vers Greymouth, point pivot sur cette côte hostile.

Cette ville devait marquer notre retour à la civilisation mais il n'en fut rien tant le nombre de choses à voir y est proche du néant.

Après avoir abusé d'un WiFi gratuit (merci Mitsubishi), c'était déjà reparti.

N'ayant pas de point de chute officiel (comprenez un DOC gratuit) nous traquions le moindre emplacement nous permettant de passer une nuit un tant soit peu sereine. Après 45km à chercher, à demander aux locaux, à prendre des chemins de traverse, à revenir sur nos pas, à s'énerver, à évaluer les quelques mètres carrés trouvés, nous avons enfin fini par découvrir une piste gravelo-sablonneuse.

Elle aboutissait sur la plage et était déjà habitée par un camping car ainsi qu'un énorme semi remorque transformé en logement (un repère de pirates, la bannière noire et blanche bien connue en témoignait).

Arrivés tôt, nous en avons profité pour concocter un véritable repas, pris face au 40iemes rugissants.

Ce fut finalement un intense moment de quiétude.

La seule ombre au tableau fut la présence de faux kiwis, voleurs de tout ce qu'on laissait trainer: la barquette de saucisses qu'on a failli ne plus revoir si on avait pas eu le reflex de le poursuivre en hurlant, en passant par notre brocoli cru, et même notre brosse à vaisselle a fini à quelques mètres du van, chippé par ces sales bestioles.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
Regardez la vilaine bestiole pres de notre glaciere

Regardez la vilaine bestiole pres de notre glaciere

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

LUNDI 29 AVRIL

Ce petit morceau de route qui nous a amené jusqu'au Lewis Pass fut rapidement effectué. Nous avions prévu de bifurquer avant mais on avait raté la sortie et puisque la route longeant la côte était belle, on a chosi de la continuer.

Ces 150 km sinueux, remontent le cours de la rivière.

Elle commençait à regonfler grâce aux pluies des jours précédents et c'était absolument spendide. Chaque virage offrait un spectacle inouï.

Sur cette route comme sur de nombreuses autres est installé un parking et des facilités (table de picnic, explications, cartes, sanitaires), permettant des départs de balade sereins. Avec la météo capricieuse on a préféré ne pas prendre de risque et on a opté pour l'ancienne route de jade empruntée à travers le temps par les Maoris.

L'ascension fut plutôt éreintante. 600 mètres de dénivelé positif, passants par une forêt dense parsemée de ruisseaux vicieux et de cailloux glissants, un tronçon dans un étrange maquis puis les 200 derniers mètres à effectuer sur un petit chemin balayé par le vent.

Mais quel spectacle une fois arrivés en haut !

La descente fut parsemée de chutes en tous genres, et on arriva sur notre parking en fin de journée, sous un ciel menaçant et on se réfugia dans notre poulet, secoué par d'impressinnantes rafales.

Après avoir englouti le reste des pâtes on s'enmitoufla dans nos couettes et on passa une des pire nuits de tout le séjour, ballottés par le vent, craignant à chaque grosse rafale qu'elle ne réussisse à nous basculer sur le flanc.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

MARDI 30 AVRIL

Au petit matin le vent avait faibli mais pas assez pour faire le café à l'extérieur, il a par contre fait son office en séchant la vaisselle...oui, on se contente comme on peut dans son inconfort !

À 8h on était déjà bien en route et on arriva du coup avant l'ouverture à Hamner Spings, notre objectif de la journée.

Cet endroit est exploité depuis de nombreuses années en raison des sources d'eau chaude qui y sortent du sol. Cela existe en de nombreux lieux de Nouvelle-Zélande (le pays remercie la tectonique des plaques de lui offrir aussi des choses positives).

Pour tout vous dire, on avait pas choisi cet endroit totalement par hasard. Depuis notre départ de Christchurch nous n'avions plus eu l'occasion de prendre une véritable douche chaude. On se contentait soit des lacs et rivières qu'on avait à disposition ou, lorsque l'eau de ceux-ci était vraiment trop froide, d'une bouilloire d'eau chaude, versée dans une bassine faisait l'affaire.

Cette perspective aidant, on ne ronchonna pas le moindre du monde lorsqu'il fallut débourser 20$ par personne pour accéder aux installations.

Après une première douche, deux heures à barbotter dans les différents bassins dont ceux au souffre puis une seconde douche, on se dit qu'on avait amorti notre investissement et qu'on pouvait s'en aller.

Une grosse poignée de kilomètres et autant de paysages magnifiques plus tard, nous étions de retour sur la côte est, dans la ville de Kaikoura.

On l'avait déjà croisée lors de notre tout premier trajet sur l'île du Sud, dans le bus reliant Picton à Christchurch et on y avait repéré un petit shop de sushis qu'on comptait bien visiter.

Nous y sommes entrés à 17h30, il faisait déjà presque nuit et la gérante / sushi woman / propriétaire nous a dit qu'elle allait bientôt fermer, qu'elle liquidait tout et qu'il y avait 50% sur les prix indiqués...

On a mangé beaucoup de sushis ce soir là. Les plus mémorables resteront des rolls aux crevettes fraîches légèrement panées, des poulet grillé-avocat absolument géniaux et des rolls poulet tiken massala à tomber.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest

MERCREDI 1 MAI

Kaikoura provient de deux mots maori: kai signifiant repas, et koura signifiant langouste. La ville se trouve sur une passe hyper chargée en plancton et toute la chaîne alimentaire en bénéficie d'une façon exponentielle.

C'est d'ailleurs également pour cette raison que l'on peut y nager avec les dauphins et y observer les baleines durant de nombreux mois de l'année. Ils ne se sont pas montrés mais nous sommes tombés sur les phoques, avachis sur les cailloux du coin.

Mon rêve depuis qu'on était passé par cette côte deux semaines auparavant, était d'y manger une de ces langouste que les locaux appellent crayfish. Après une balade de 3h le long du pacific coast track, il me fallut user de toutes mes techniques de négociation pour convaincre Cyrielle de faire une entorse à notre budget et de s'en offrir un.

On l'a pris chez Nin's Bin, chaud, avec une sauce au beurre et à l'ail, coincés dans notre van pour nous abriter des rafales de pluie qu'on subissait périodiquement depuis le matin.

Ce fut une expérience gustative absolument fantastique.

TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
TDM épisode 18 - La vraie aventure Neo Zelandaise: La remontée de la côte Ouest
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article