Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mois pour un tour du monde

Nous sommes rentrés et nous n'avons qu'une seule chose à vous dire: prenez le temps, laissez tout derrière vous, et PARTEZ ! Vous ne le regretterez jamais, c'est une expérience inoubliable et irremplacable !

TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes

TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes

Sur les routes cambodgiennes plus qu'ailleurs, la circulation est sensiblement différente qu'en Europe. Tout s'y croise, décroise, recroise, anticroise, surcroise. Cela se fait dans un sens sur la bande principale, à sens inverse sur celle qu'on aurait envie de nommer d'urgence chez nous et puis, encore plus à droite - c'est à dire dans le bas côté - on est à contre sens du contre sens.
C'est à dire dans le bon sens.
Ou l'inverse parfois.
Et ça finit par ne plus etre totalement cohérent...

Toujours est-il qu'il arrive que sur une route supposée à deux voies mais qui n'en compte finalement qu'une seule, vous soyez en présence de 6 véhicules différents et qui plus est, avec des objectifs distincts, slalomant entre les nids de poules, les chiens courts- sur- pattes (NDLR, qui peut m'expliquer ce qu'ils ont tous ces clebs ??), les vendeurs de fruits et/ou de beignets salés à pâte blanche et fourrés de viandes cuites à la vapeur (NDLR 2: qui connaît le nom de ces trucs ?).

L'ensemble mérite largement l'appellation "chaotique".

Vous comprenez pourquoi il vaut mieux lire ou dormir durant les trajets dans ce pays plutôt que de s'obstiner à regarder dehors ou pire, de regarder ce qui arrive devant.

Bref, vous l'avez compris, cet épisode débute dans un minibus nous menant de la capitale (Phnom Penh) vers la côte, dans un petit village nommé Kep (anciennement Kep-sur-mer à l'époque du "protectorat" français).

Nous l'avions ajouté à notre liste car Nina et Julien (nos 2 normands rencontrés au Lac Inle) nous l'avaient chaudement recommandé.

Le logement fut rapidement négocié: 10$ la nuit pour une chambre...étouffante malgré le ventilateur qui tournait non stop.
En y faisant un check-in foursquare (#geek) on se rendra compte que nous n'étions pas les premiers à avoir choisi La Brise de Kep comme point de chute (on soupçonne le Routard d'avoir emmené Greg - toujours mayor lors de notre passage - et Caro à cet endroit ?).

La journée passa bien rapidement, rythmée par les balades et quelques baignades (dont une pour recuperation de claquette). À l'heure du souper, alors que nous avions sciemment limité tous les coûts de la journée pour s'offrir un crabe vert au poivre de Kampot, la serveuse nous annonce qu'ils n'ont plus que de tout petits crabes (mais que du coup ils en servaient 3...ce qu'on a immédiatement traduit par 3x plus à décortiquer) car tout a été vendu lors du service de midi.

On a du se rabattre sur les crevettes...mais on s'est vengé en prenant un verre de vin.

TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes

Koh Rong

Le lendemain serait celui du trajet vers Koh Rong.

Tout nous avait été dit sur cette île située au large de Sianoukville: que les promoteurs immobiliers la ruinaient, qu'elle était beaucoup trop touristique, que les gens n'y étaient pas agréables, qu'on pourrait y voir les plus belles plages du pays...

Après 3 heures de traversée dans le bateau de l'école de plongée, on nous dépose au bout d'un debarcadaire menant au village cotier aux allures de Don Det. On se dirige vers un ponton où se situe la pension La Mamie, réservée 2 jours plus tôt.
Tenue par Laura, une italienne dans toute sa splendeur, on y dort dans une chambre donnant sur le restaurant, on se lave dans une douche/toilette après avoir traversé la cuisine et on ne fait surtout pas trop de bruit car aucune pièce ne dispose de murs atteignant le plafond.

La première angoisse passée on fait la connaissance d'un autre couple qui y loge également: Richard et Anja, l'un étant Anglais, l'autre Allemande.

Les 5 journées furents occupées par de la pêche (au doigt, donc sans canne...pas en plongeant le doigt dans l'eau non) depuis le bateau de Davy, le pêcheur khmer du coin. Il nous a également emmené voir le coucher de soleil depuis l'autre côté de l'île et on y a plongé entre les bancs de barracudas, rencontré notre premiere grande roussette et notre première raie bleue.

Les soirées rimaient avec cartes, whiskey Khmer et surtout avec une Laura un peu beurrée à force de picoler depuis les premiers rayons du matin avec tous les passants.

Ce fut une véritable bénédiction de pouvoir vivre à notre rythme dans un endroit aussi paisible, avec des gens aussi gentils.

Et maintenant on se donne tous la main et on danse ensemble !

Hum non pardon.

Évidemment tout n'était pas parfait, l'ile est infestée d'une mouchette buvant le sang des humains: la légendaire Sandfly. Elle nous a ruiné quelques heures de repos et quelques nuits qu'on a passé à se gratter fébrilement.

Quoi qu'il en soit, si jamais vous avez l'occasion des passer par le Cambodge, allez voir cette île, plongez, pechez, rencontrez des gens, jouez aux cartes, dormez (et mangez) chez La Mamie et surtout, surtout, prévoyez du répulsif pour ces saloperies de sandfly.

TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes

Ankor

24 heures plus tard (le temps de prendre le bateau, la navette, d'enchaîner avec un bus de nuit suivi d'un tuktuk -tuuktuuuuuk ?!-) nous posons nos sacs à Siem Reap, plus connu sous le nom d'Angkor pour une piqûre de rappel sur ce qui existait avant qu'on ait du wifi à chaque coin de rue.

3 jours c'est long mais c'est court à la fois.

A peine le temps de suer sur la petite boucle (17km à vélo), de philosopher avec un chef roulant à vélo et qui avait grandement besoin de se confesser (il nous a avoué avoir perdu 300$ de sa paye parce qu'il avait trop bu), de suer aussi sur la grande (57 km...à tuktuk cette fois...mais ça ne nous a pas empêché de suer aussi !) et de vivre un lever de soleil sur les temples d'Angkor Wat, qu'il était déjà temps de remettre les voiles vers Phnom Penh.

Fin du voyage au Cambodge, c'est passé vite mais on a aimé le pays et surtout les gens dont le sourire - et le verbe - facile nous ont bien souvent fait passer d'agréables moments.

TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
TDM épisode 12 - Le poivre de Kampot, les crabes de Kep, suivi de Koh Rong et ses caracoles nocturnes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article